La Mémoire des Anaon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Mémoire des Anaon

Message  Emgann le Lun 24 Aoû - 17:08



Bonjour à tous ! Je vais poster ici mes captures du jeu ! Il y aura peut-etre pas de screens extraordinaire, mais surtout des "souvenirs" histoire de garder une trace de notre avancée avec Naleia Smile





Membre de la famille Anaon











"Journal d'Ogham Anaon, le 24 Fraouctor 645"

...
On avait développé une stratégie de fou : On devait coincer le Bworker entre ses potes, en partant du principe que si il ne nous voyait pas, il ne nous taperait pas.
Dès le début du combat, j'ai rien compris. Emgann commandait, et au final je me suis retrouvé tout seul avec Askorn devant le Bworker que Naleia avait attiré. On a essayé avec mes bombes et les tourelles d'Emgann de le maintenir dans un coin, mais le bougre les détruisait directement et essayait de s'enfuir !

J'avais aucune idée d'où étaient Froyia, Elythin et Aislynn. Naleia avait l'air fatiguée d'avoir transposée le Bworker, elle devait sûrement se reposer en attendant de pouvoir faire de même pour les autres bworks nécessaires à notre stratégie. Askorn était avec moi, m'aidait à tenir le chef des Bworks dans son coin, en lui faisant peur, ou en lui donnant de bons coup sournois. Lonkan, il devait être à l'autre bout de la salle, puisque je voyais des arbres pousser derrière le mur, et j'entendais ses poupées crier... Je déteste ses poupées, elles me rendent dingue. Quant à Emgann... De temps en temps il venait m'aider, mais il avait l'air beaucoup plus intéressé par la survie de ses tourelles, comme d'habitude.

A un moment le Bworker a réussi à détruire mes bombes, et j'ai pu sentir son haleine fétide quand il m'a déchiqueté le bras. J'ai cru que c'était la fin, mais Akorn m'a aidé à ne pas me faire voir, et Emgann est revenu pour me soigner. Froyia et Elythin, je pense qu'elles s'en fiche si je meurs, car malgré mon sang qui tapissait le mur, et mes cris de douleurs (et mes insultes envers l'autre face de Trool), elles ont pas bronché. Naleia est venue, mais sûrement à cause de l'odeur du sang, et cette andouille de Lonkan a dû se prendre les pieds dans ses ronces en cherchant à m'aider.

Après ça, Naleia a enfin pu attirer les deux Bworks élémentaires à coté de leur chef, et à partir de là, on a pu les achever tranquillement. Je suis le seul à en être ressorti amoché...

C'est la dernière fois que je fais un donjon avec eux, si ils ne me payent pas...





Dernière édition par Emgann le Mar 25 Aoû - 2:14, édité 9 fois

_________________
" Mieux vaut flotter sans bouée que couler sans scaphandre. " (Proverbe Steamer)
avatar
Emgann
Disciple d'Oktapodas

Classe : Steamer
Messages : 65
Date d'inscription : 13/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://wanted.forumofficiel.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mémoire des Anaon

Message  Naxis le Lun 24 Aoû - 21:54

Superbe idée ça ! Very Happy 


Tu m' as donné envie de faire la même chose même si j' ai d' autres projet actuellement geek

_________________
[size=+2]C'est au pied du mur que l'on voit mieux le mur ! ( Proverbe Féca )[/size][size] Razz[/size]

avatar
Naxis
Terreur de Tainéla

Classe : Zobal
Messages : 35
Date d'inscription : 14/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mémoire des Anaon

Message  Dark-Oragon le Lun 24 Aoû - 22:17

très bonne idée!!

j'suis tenter de faire de même x) a commencer par mon up 200 :3
avatar
Dark-Oragon
Dépiouteur

Classe : Xelor
Messages : 9
Date d'inscription : 18/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mémoire des Anaon

Message  Naleia le Mar 25 Aoû - 0:56


"Journal d'Aislynn Anaon, le 24 Fraouctor 645"

...
Après nos exploits assez mitigés face au dangereux Bworker, Naleia a décidé de nous emmener dans la Dimension du Dieu Enutrof pour nous ressourcer. Et quoi de mieux pour se ressourcer qu'un énorme tas d'or ?
Cette fois-ci, nous nous étions décidées pour une sortie entre filles. Et, pour se ressourcer, on s'est ressourcées... Enfin, grâce aux talents extraordinaires de Naleia pour nous entraîner dans des bains de sang, nous ne sommes pas passées loin du désastre : j'aurais dû m'y attendre, il n'y a que moi qui ai un cerveau ici !
Les monceaux d'or que nous avions trouvés dans la Dimension auraient dû nous suffire, mais non ! Il a fallu que Froyia déclare qu'elle était en manque de bagarre (une vraie droguée, celle-là, ça faisait à peine une demi-heure que nous avions pansé nos blessures) et Naleia, pour lui faire plaisir, parce que sinon de toute façon cette cervelle de iop nous tape dessus jusqu'à ce qu'elle obtienne satisfaction, a décidé d'aller provoquer la dangereuse Malléfisk, qui, disait-elle, gardait jalousement plein de kamas.
Ce que Naleia avait oublié de nous dire, c'est qu'elle avait les poches pleines de ces idoles qui confèrent plein de pouvoirs supplémentaires à nos ennemis !
Comme d'habitude, Froyia a couru au devant de nos ennemis pour les assommer et a failli se faire arracher la tête. Et à qui fait-on appel dans ces cas-là ?

Moi. J'ai dû protéger cette fonçeuse de iopette pour empêcher Malléfisk et ses sbires de l'écraser sur place, tandis qu'Elithyn recousait tant bien que mal ses blessures, en plein milieu de la bagarre. Et pendant ce temps, Naleia rigolait ! Elle se faisait taper aussi, mais ça la faisait rire. Evidemment, elle, elle est dans son élément quand il y a du sang partout, alors que moi, je manque tourner de l'oeil à chaque fois. Enfin, j'aurais dû m'y attendre... on n'a pas la même sensibilité.

Finalement, Malléfisk a succombé, et ses serviteurs aussi. On doit beaucoup à Froyia, quand même : j'ai beau m'énerver contre elle tout le temps, si elle n'était pas aussi forte, nous serions encore enfouies sous un tas de Koffrefors affamés.

N'empêche. La prochaine fois, si les deux fonçeuses ne m'écoutent pas... c'est moi qui les défonce !




_________________
"Je suis [fille] de l'homme et de la femme, d'après ce qu'on m'a dit. Ça m'étonne... Je croyais être davantage !"
 Lautréamont, Les chants de Maldoror

avatar
Naleia
Disciple de Sacrieur

Classe : Sacrieur
Messages : 22
Date d'inscription : 13/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mémoire des Anaon

Message  Emgann le Ven 28 Aoû - 20:23


"Journal de Lonkan Anaon, le 23 Fraouctor 645"

Aujourd'hui, Emgann est venu me voir pour me proposer d'aller cogner sur un arbre... Moi... Et après c'est moi qu'on traite de bête. Mais bon, il m'a dit que c'était un vilain arbre, qui s'amuse à écraser tous les aventuriers qui viennent jusqu'à lui.

Je les ai suivi, de toutes façons si je l'avais pas fait, ils m'auraient fait la tête.

Donc, on est arrivé jusqu'au vieil arbre, et c'est là que j'ai réalisé que c'était le Chêne mou qu'on allait taper !! Si ils avaient voulu me tenir au courant un peu avant, j'aurai les guider directement jusqu'à lui, je connais la forêt par coeur ! Mais non, ils pensent que c'est "mieux pour le groupe" si je suis pas trop au courant des choses à l'avance, parce que j'ai tendance à faire des bêtises quand je prends des initiatives... Des fois, ils m'énervent !!

Bref, après avoir cassé pas mal d'Abraknydes, on se retrouve devant l'autre tête de fougère !

Et alors là... Je me suis assis dans un coin et j'ai plus rien fait. D'après ce que j'ai compris, Askorn préparait une énorme série de pièges pour achever en une fois le Chêne mou ! Ogham avait placé ses bombes de façon à ce que si la vieille souche ne mourrait pas sur le coup, il ferait tout exploser ! Et Emgann, lui, l'occupait, aidé par mes poupées, le temps qu'Askorn prépare tout son bazar.

Finalement, Emgann l'a envoyé dans les pièges, et Kip a fait explosé ses bombes ! Le Chêne mou s'est écroulé directement !

Bon, entre les explosions d'Ogham, les piège du tas d'os, et les tourelles du chef, j'ai passé la nuit à refaire pousser les arbres qu'ils ont déracinés, ou réduits en poussière. Non seulement j'ai rien fait, mais en plus ils me donnent du travail pendant que eux, vont fêter ça à la taverne du Chabrulé...

Je leur montrerai un jour !!





_________________
" Mieux vaut flotter sans bouée que couler sans scaphandre. " (Proverbe Steamer)
avatar
Emgann
Disciple d'Oktapodas

Classe : Steamer
Messages : 65
Date d'inscription : 13/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://wanted.forumofficiel.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mémoire des Anaon

Message  Naleia le Sam 29 Aoû - 2:26



"Journal de Froyia Anaon, le 27 Fraouctor 645"

Cher journal adoré,
Tu ne vas pas en revenir ! Aujourd'hui, j'ai battu un démon ! Un vrai, qui faisait peur, et tout, et tout. Cette fois, c'est Elithyn qui nous a lancées sur cette quête, parce qu'elle, chercher à détruire le mal sur terre et tout, c'est son truc. Moi, tant que j'ai un méchant sur qui taper, je les suis où elles veulent, mais quand même, un démon, c'est la classe !

Bon on a d'abord dû se taper des discussions interminables avec les habitants des Dents de Pierre pour réussir à trouver le démon, alors j'ai laissé Naleia faire les aller-retour à Bonta pour leur rapporter des cadeaux (en même temps, c'est des ploucs qui vivent avec rien, alors dès qu'ils croisent des gens ils en profitent pour récupérer un max de trucs... bon j'avoue, c'est Aislynn qui me l'a expliqué quand j'ai commencé à perdre patience) et on a même dû aller taper la matri... fin, la reine des Kanigrous quoi, pour lui apprendre les bonnes manières, à celle-là.

Aislynn en a d'ailleurs profité pour se moquer de moi : elle dit que les Kanigrous sont comme moi : ils veulent que manger, taper, remanger et se faire une bonne bagarre pour digérer. Franchement, je vois pas le rapport. Je fais pas que manger, quand même !

Et ensuite, on a enfin trouvé la grotte où se cachait le démon, qui s'appelle, Baldesgrossesflutes, ou Bellenocedesbrutes ou un truc comme ça, c'est compliqué comme nom... Bref, il y avait déjà un chevalier à la recherche de Billeetnoxzut... fin du démon quoi, et il a décidé de nous aider, parce qu'apparemment le méchant pouvait nous tuer s'il nous touchait, et lui pas, je sais pas pourquoi, peut-être parce qu'il avait une grosse armure. Du coup il a bloqué le méchant dans un coin et avec la super hache anti-démon qu'on lui avait filé, il donnait des coups à Trucmuche pour le rendre vulnérable, pendant que Naleia le tapait de loin à l'arc (rien qu'à voir sa tête, je savais qu'elle était énervée, elle aime pas laisser les autres prendre des coups à sa place) et de temps en temps le chevalier me laissait la place pour passer ma colère sur la tête de Machinchose. Elithyn et Aislynn s'occupaient de nous soigner, je crois, je faisais pas trop gaffe, elles sont toujours loin derrière.

Et ben tu sais quoi ? C'est moi qui l'ai fini, le démon, toute seule ! Et ouais ! Et même Aislynn était vachement impressionnée. Ca lui a cloué le bec pour un moment, cette histoire !

Elle avait qu'à s'entraîner à taper au lieu de bouquiner, nan mais franchement !


"Ajout de Aislynn en bas de page : c'est Belxénobuth, le démon, cervelle de iop ! Et oui, j'ai lu ton journal, t'avais qu'à pas le laisser traîner sous tes chaussettes sales !"

_________________
"Je suis [fille] de l'homme et de la femme, d'après ce qu'on m'a dit. Ça m'étonne... Je croyais être davantage !"
 Lautréamont, Les chants de Maldoror

avatar
Naleia
Disciple de Sacrieur

Classe : Sacrieur
Messages : 22
Date d'inscription : 13/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Mémoire des Anaon

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum